Bande à part

Positions 1 à 10: choix du public
Cowboys Fringants Faire danser les bas de laine

Depuis plus de 10 ans, grâce à leurs textes rassembleurs, naïfs et idéalistes portés sur la politique et les tranches de vie, ils représentent le cégep éternel. De Repentigny au Centre Bell, on les suit encore avec un sourire en coin.

Cowboys Fringants [Fiche] [Vidéoclips]
Loco Locass Hip-hop politique

Libérez-nous des libéraux est un hymne, un coup de maître en terme de prise de position politique en musique. L'album Amour oral a marqué les années 2000 par sa qualité musicale et le flow unique des MC, tout en suscitant des débats sociaux. Loco Locass sont les patrons de la langue.

Loco Locass [Fiche] [Vidéoclips]
Malajube Notre fierté renouvelée

Déjà précurseur et ultra contemporain à ses débuts, Malajube ne cesse de réinventer le rock et connait un succès qui dépasse de loin les frontières canadiennes.

Malajube [Fiche] [Vidéoclips]
Karkwa D’émules à émulés

D'émule de Radiohead, Karkwa a su trouver sa propre voie grâce à deux albums incroyablement riches en idées et en profondeur, Les tremblements s'immobilisent et Le volume du vent. Le groupe a maintenant ses propres imitateurs, qui sont toutefois loin d'être parvenus à son niveau.

Karkwa [Fiche] [Vidéoclips]
Pierre Lapointe Le monde est possible

On a trouvé la prochaine Diane Dufresne, et c'est un homme! Il possède un statut unique et il réalise des projets plus grands que nature qui réunissent toutes les formes d'art possibles. On est convaincus qu'avec son audace et ses idées, Pierre Lapointe réalisera des projets encore plus fous dans le futur.

Pierre Lapointe [Fiche] [Vidéoclips]
Ariane Moffatt Toujours plus loin

Curieuse, touche-à-tout, elle maîtrise la pop qui vous reste dans la tête pendant des jours, mais on l'aime encore plus lorsqu'elle se laisse emporter par le rock.

Ariane Moffatt [Fiche] [Vidéoclips]
Les Trois Accords Comprendre, c'est grandir

Propulsés grâce à Saskatchewan, puis par le succès commercial d'Hawaïenne que ta petite sœur a chantée pendant l'été 2004, leur irrévérence presque polie et leurs textes absurdes les ont transformés en machine pop qui a vendu plus de 300 000 albums, parce que le Québec aime le rire autant que la poutine.

Les Trois Accords [Fiche] [Vidéoclips]
Dumas Beaucoup prolifique

Combien d'albums a-t-il lancés déjà? Neuf! Depuis 2001! Sans compter sa participation à la bande sonore du film Les aimants. Il est juste assez pop et juste assez aventureux. Il est créatif, génial, jeune, charmeur, et les filles l'aiment, avec raison.

Dumas [Fiche] [Vidéoclips]
Fred Fortin Lac-Saint-Jean

Avec ses trois albums lancés durant les années 2000, il nous a présenté le Lac-Saint-Jean, il nous a servi un scotch et il a réchauffé nos cœurs. Il est l'émancipateur du « son du Lac » et il risque de marquer notre génération comme Robert Charlebois l'a fait à son époque.

Fred Fortin [Fiche] [Vidéoclips]
Vulgaires machins Le malheur c’est sérieux

Au début de la décennie, ils étaient déjà une des figures de proue du punk-rock québécois à thématiques sociales. Survivants de cette époque, ils ont affiné leur approche et se sont réinventés en 2006 avec Compter les corps. Non, Guillaume, tu n'es plus tout seul à regarder mourir le monde.

Vulgaires machins [Fiche] [Vidéoclips]
 
Positions 11 à 50: en ordre alphabétique
Les Abdigradationnistes Éloge de la liberté

Remplis d'une poésie tordue pour les grosses, les mortes et leurs orifices (!), les Abdis ont marqué le début de la décennie en embrassant et en inspirant la production électro maison pour ensuite la renier avec leur supposé album pop en 2004, qui demeure à ce jour leur chant du cygne. Bombaclot!

Les Abdigradationnistes [Fiche]
Les Amis au Pakistan Les feux de Laval

OVNI musical propulsé en 2006 par Claude Rajotte, Les Amis ont montré au Québec l'éclatement artistique possible depuis un sous-sol de Laval. Tellement en marge des courants musicaux qu'on a pu se demander: pourquoi leur succès, pourquoi leurs costumes, pourquoi Cendrillon lave le poêle? Pour l'agrément.

Les Amis au Pakistan [Fiche] [Vidéoclips]
Arseniq33. Un mélange entre Propagandhi, Bérurier Noir et les Teletubbies

D'une grande pertinence au début des années 2000, ils auront été une force créatrice unique avec leurs textes éclairés, intégrant le saxophone à leur punk-hardcore pour le métisser en ska ou en polka. Des bonshommes de costumes en Lycra sachant mettre le doigt sur le bobo: Vous êtes pas heureux (radio edit).

Arseniq33. [Fiche] [Vidéoclips]
Atach Tatuq Être vrai

Neuf MC, trois producteurs musicaux et deux DJ qui faisaient du hip-hop sans compromis. True school, ils étaient loin des synthétiseurs, plus près de l'univers du jazz et du funk et avec un accent joual complètement assumé. On se rappelle aussi leurs spectacles à la mise en scène élaborée. Une bouffé d'air, circa 2005.

Atach Tatuq [Fiche] [Vidéoclips]
Avec pas d’casque La justesse du propos

Après avoir vu ses films, on savait déjà que Stéphane Lafleur était l'un des nouveaux talents les plus prometteurs de sa génération. Avec le second album d'Avec pas d'casque, Dans la nature jusqu'au cou, il a atteint une maîtrise de la langue et des mélodies country-folk qui s'approche de la perfection.

Avec pas d’casque [Fiche] [Les Sessions Bande à part]
Bernard Adamus Future star

Personne ne l'avait vu venir, sauf peut-être Bande à part. Dès la réception de l'album Brun, nous avons tripé. Ses concerts se sont remplis, le mot s'est passé et Grosse Boîte l'a mis sous contrat. On le voit comme le prochain Dédé Fortin, rien de moins.

Bernard Adamus [Fiche] [Les Sessions Bande à part]
Les Breastfeeders Animaux sauvages de scène

Les Breastfeeders sont aux années 2000 ce que Les Sinners étaient aux années 60 et The Gruesomes aux années 80: des bêtes de scène déchaînées et des rockeurs de garage au fuzz tranchant! Ces enfants de la décennie fêtaient leur dixième anniversaire en décembre 2009!

Les Breastfeeders [Fiche] [Vidéoclips]
Chocolat Attitude plus ou moins élégante

Dès leur premier EP, ils ont créé des réactions. Sur Piano élégant, on a découvert un poète et amant volage chez Jimi Hunt, ainsi qu'un groupe rock garage de haut calibre. Les niaiseries du groupe ont fait le tour du Québec, jusqu'à ce qu'on les évite. On attend la suite chez Semprini Records.

Chocolat [Fiche] [Vidéoclips]
Coeur de pirate Fulgurance ici et ailleurs

Le succès de Cœur de pirate est aussi indéniable que fulgurant. Auparavant claviériste de la formation rock Bonjour Brumaire, la jeune élève (à peine 20 ans aujourd'hui) s'est d'abord émancipée avant de dépasser les maîtres. Elle peut maintenant se targuer d'être aussi populaire ici qu'en Europe grâce à des chansons douces et touchantes.

Coeur de pirate [Fiche] [Vidéoclips]
Les Dales Hawerchuk Rock d'aréna

« Car je ne suis plus Sylvain Séguin, moi je suis Dale Hawerchuk ». Tout le monde a fredonné ça à un moment donné. Les Dales sont partis du Lac pour venir nous chercher dans notre québécitude profonde avec leur accent charmant, leurs références au hockey et leur gros rock brut.

Les Dales Hawerchuk [Fiche] [Vidéoclips]
Dany Placard Authentique dans son coeur

C'est avec Plywood ¾ qu'on a découvert son monde de patentes « gossées » à la main. Puis, il s'est lancé en solo, dans le country, avec Rang de l'Église, et nous a emmenés en pick-up sur son album Raccourci. Dany, on te suivrait n'importe où.

Dany Placard [Fiche] [Vidéoclips]
Dobacaracol Parce qu'on est si bien pieds nus

Avec la chanson Baiser salé, elles ont amené la culture hippie à la masse, lui allégeant le fardeau des tam-tams même si elles le faisaient dans une langue inventée. Ultimement, elles ont été l'aboutissement de cette scène qui tenait le Québec sous son ai(ssel)le depuis la fin des années 90.

Dobacaracol [Fiche] [Vidéoclips]
Éric Goulet Développement durable

Il est derrière Les Chiens et Monsieur Mono, et, au cours des années 2000, il a joué un rôle extrêmement important en coulisse, comme réalisateur d'album, notamment pour Yann Perreau, Vincent Vallières, WD-40, alouette. Éric Goulet est un des maillons forts du rock d'ici.

Éric Goulet [Fiche] [Vidéoclips]
eXterio et Slam disques Y travaillent fort!

eXterio a connu un fort succès auprès des jeunes punks rockeurs. Tout le monde se souvient de sa fameuse chanson Whippet. Mais c'est beaucoup grâce au travail acharné de son étiquette, Slam Disques, que ce groupe s'est tant démarqué. Mention spéciale à Ok Volca.

eXterio et Slam disques [Fiche] [Vidéoclips]
Galaxie (500) / Olivier Langevin Gros rock de guitare

C'est le groupe de rock le plus pur et dur du Lac-Saint-Jean, plein de party, d'alcool et de joual. C'est aussi la formation d'Olivier Langevin, selon nous, le meilleur guitariste rock du Québec actuellement. Olivier, t'es bon avec les autres, mais on attend TON prochain album!

Galaxie (500) / Olivier Langevin [Fiche] [Vidéoclips]
Gatineau Au singulier, c'est GatinaLLL

Gatineau nous a fait découvrir l'extraordinaire MC Séba, qui a sublimé Lucien Francoeur en s'appropriant le titre du « Freak de Montréal » pour ses textes célébrant le vernaculaire, son débit atypique et sa présence scénique engageante, sur une architecture musicale menée par Keük et peaufinée par DoM HameLLL.

Gatineau [Fiche] [Vidéoclips]
Les Georges Leningrad Peur/danser, danser/peur

Durs à décrire, loin de la relation de confiance, transgressant la barrière linguistique en inventant des mots, les Georges rappelaient les peurs enfantines en les transposant en cris, percussions saccadées et sons de claviers dissonants pour plancher de danse instinctif. Leur rock pétrochimique, c'était l'art contemporain qui hurlait vers les cavernes.

Les Georges Leningrad [Fiche] [Concerts]
Ghislain Poirier Roi de la basse

Il est le roi incontesté de la basse. Il a exporté les talents québécois (Face-T, Omnikrom, Séba) partout dans le monde et a importé le talent mondial (l'Afrique et les Caraïbes en particulier) ici lors de ses spectacles et de ses défuntes soirées « Bounce le gros ».

Ghislain Poirier [Fiche] [Vidéoclips]
Les Goules Ovni

Ils représentent Québec, mais de façon bien étrange. Ils sont aussi géniaux que dérangés. On les aime, et eux... se sont séparés. Quand on voit le claviériste jouer du piano avec sa couille, on se souvient pour toujours des Goules. « J'vous présente mon crabe de poche! »

Les Goules [Fiche] [Vidéoclips]
Jérôme Minière Se cacher derrière la minutie

Québécois depuis 15 ans, ce Français d'origine est devenu un chouchou des médias grâce à sa charmante maladresse et à sa timidité, qui l'a poussé à nous présenter Herri Kopter, pseudonyme sous lequel il a construit des albums conceptuels démontrant son sens du détail autant pour la chanson que pour l'électro.

Jérôme Minière [Fiche] [Vidéoclips]
Jorane Taper son sentier à l'archet

Elle a marqué les débuts de Bande à part par son style unique, qui la plaçait en marge de ce qui était simplement alternatif. Bien qu'elle ait naturellement évolué vers des sphères qu'on ne couvre plus, ses premiers albums étaient des signes d'une artiste d'exception qui a « déclassicisé » le violoncelle.

Jorane [Fiche] [Vidéoclips]
Mara Tremblay Et musique pour tous

Elle ne fait pas de la musique mainstream et, pourtant, rares sont ceux qui ont pu résister au charme de Mara Tremblay, une musicienne et une compositrice curieuse et polyvalente qui maîtrise les nuances comme pas une.

Mara Tremblay [Fiche] [Vidéoclips]
Mononc' Serge Pour les morons

Aussi à l'aise avec le jazz qu'avec les metalleux d'Anonymus, ce personnage est une bête de scène qui peut dire n'importe quoi avec une finesse perceptible qui lui permet de continuer à tasser vers la gauche la frontière entre le grossier et l'acceptable, pour le bonheur de tous les morons.

Mononc' Serge [Fiche] [Vidéoclips]
Navet Confit Un légume tranquille dans son salon

Multi-instrumentiste prolifique couvrant en plus toutes les étapes de la réalisation de ses albums, il étonne par sa nonchalance digne d'un enfant du grunge. Devenu porte-étendard de la production de salon en 2006, il a aussi contribué à la création de l'étiquette La Confiserie, par l'entremise de GSI Musique.

Navet Confit [Fiche] [Vidéoclips]
Le Nombre Vétérans rockeurs

Ils ont été la réponse francophone à la vague de rock garage du début 2000. Ils sont le fruit du labeur des Secrétaires Volantes. Ils sont sûrement le groupe qui a joué le plus souvent aux FrancoFolies sans nouvel album à promouvoir. Ils sont Le Nombre, rois du rock.

Le Nombre [Fiche] [Vidéoclips]
Numéro# Un plaisir pas si coupable que ça

Un de nos premiers groupes MySpace. Il nous a conquis avec sa pop situationniste qui critiquait le star model tout en se permettant de jouer sur les stations commerciales en ingurgitant du « vodka, caramel, chewing-gum fraise ».

Numéro# [Fiche] [Vidéoclips]
Omnikrom Une orgie pour tous les sens

Bourré d'attitude et de phrases punchs, Omnikrom a pris la planète rap québécoise par surprise en 2006 avec FM2. On s'est rapidement habitués à son flow unique et à ses textes qui restent en tête (quelqu'un a dit « putes! »?), qu'on le veuille ou non. Tellement que trois ans plus tard, on ne compte plus les copies, bonnes comme mauvaises.

Omnikrom [Fiche] [Vidéoclips]
Pas chic chic L'art au service de l'art

À la suite du succès de Godspeed You! Black Emperor et de Fly Pan Am, Roger Tellier-Craig s'est tourné vers sa langue maternelle pour élaborer un hybride de post-pop et de psychédélique étonnant et sensible, presque parnassien, ayant un rayonnement hors du Québec sans être dans le sillage de ses groupes précédents.

Pas chic chic [Fiche]
La Patère rose Bouillabaisse jouissive

S'il est encore un peu tôt pour avancer que la Patère rose a marqué cette décennie, on peut affirmer sans l'ombre d'un doute qu'elle a su assimiler tous les styles qui ont fait la pop des années 2000 pour en faire une bouillabaisse purement originale et jouissive.

La Patère rose [Fiche] [Vidéoclips]
Paul Cargnello On aime le geste

Quoi de plus sympathique qu'un Anglo-Montréalais francophile qui décide de chanter dans la langue de Corcoran? Et c'est encore mieux quand ses chansons sont authentiques et d'une chaleur humaine remarquable. On l'aime, notre Billy Bragg de Montréal.

Paul Cargnello [Fiche] [Vidéoclips]
Polémil Bazar Politiquement festif

Au tournant des années 2000, on avait la tête pleine de changement, de contestation (Québec 2001, ça vous dit quelque chose?), d'altermondialisme et de fête. Polemil Bazar, c'était la trame ensoleillée qui nous a accompagnés, le temps que ça a duré.

Polémil Bazar [Fiche] [Vidéoclips]
Radio Radio Le best of the est

Né des cendres de Jacobus et Maleco, Radio Radio nous a appris que la meilleure façon de rapper, c'est en chiac! Avec ses rythmes électroniques irrésistibles et son énergie contagieuse, on sait qu'un jour, ce groupe aura « une jacuzzi trois mille fois plus grousse qu'la tienne »!

Radio Radio [Fiche] [Vidéoclips]
Samian Fierté

Non pas que son album tourne constamment dans nos stéréos, mais on apprécie l'audace de ce MC qui rappe en algonquin et en français. En peu de temps, il est devenu porte-parole de sa communauté et a donné une place crédible à la culture amérindienne sur les grandes scènes québécoises.

Samian [Fiche] [Vidéoclips]
Sans Pression Derrière mon sourire

On se rappelle l'immense succès de la pièce Derrière mon sourire, mais aussi du beau geste des membres de Loco Locass, au gala de l'ADISQ 2003, qui ont remis leur Félix à Sans Pression, parce que deep down dans leur cœur, ils savaient que SP était le meilleur.

Sans Pression [Fiche] [Vidéoclips]
Tricot machine La nostalgie triomphante

Certains adorent, d'autres détestent, mais Tricot machine ne laisse personne indifférent grâce à ses chansons qui rappellent l'univers de la série Passe-Partout. Une fraîcheur toute simple qu'on ne parvient pas à se refuser.

Tricot machine [Fiche] [Vidéoclips]
Vincent Peake Un son qui demeure

Groovy Aardvark a roulé sa bosse jusqu'en 2005, remplissant le Metropolis pour son spectacle d'adieu. Par la suite, Vince Peake a joué de la basse pour GrimSkunk, Galaxie, Aut'Chose, Kosmos, Voïvod et Xavier Caféïne, apportant une touche personnelle à chacune de ses collaborations. C'est drette ça qui est ça.

Vincent Peake [Fiche] [Les Sessions Bande à part]
Vincent Vallières Une bonne histoire et une guitare

Beaucoup de chansonniers ont la plume populiste, sans second degré, mais Vallières le fait mieux, d'éloges de piliers de tavernes en images de fond de rang, avec une dose de croissance personnelle qui lui permet de rester ce qu'il est: le gars qu'on aimerait tous avoir autour de notre feu de camp.

Vincent Vallières [Fiche] [Vidéoclips]
WD-40 Tout pour le rock!

Figure marquante des années 90, WD-40 ont probablement lancé leurs albums les plus achevés au cours de la décennie 2000. Ironiquement, le groupe est sacré culte alors qu'il est en plein déclin. Mention spéciale au DVD Né pour être sauvage, un des meilleurs « rockumentaires » réalisés au Québec.

WD-40 [Fiche] [Vidéoclips]
Xavier Caféïne Retour fulgurant

Après deux bons albums de rock garage et une tentative du côté anglo avec Poxy, il revient en solo et en français, en 2005. Son excellent album Gisèle le propulse au sommet de tous les palmarès et sur toutes les scènes du Québec. On attend l'impact de Bushido.

Xavier Caféïne [Fiche] [Vidéoclips]
Yann Perreau Bum de bonne famille

Crooner pas quétaine, poète, rebelle et musicien créatif, Yann Perreau a marqué le paysage musical québécois et a charmé à peu près toutes les tranches d'âge. Bande à part se souvient surtout de son album Western romance, qui a abondamment tourné sur nos ondes en 2005.

Yann Perreau [Fiche] [Vidéoclips]

Mentions spéciales
C’est juste parce qu’ils ne chantent pas en français qu’ils ne se sont pas retrouvés au palmarès!

La scène électro

Leurs beats ont entraîné plusieurs autres pays sur notre piste de danse. L'électro s'est rapidement intégré aux autres genres de musique d'ici (rock, pop, rap, indie...), tout en créant un son minimal montréalais et un festival ultra important : Mutek. On remercie Champion et ses G-Strings, Misteur Valaire, Akufen, aKido, Artist of the year, Deadbeat, Plaster, Ram, Goa, Maxime Robin...

La scène metal québécoise

Les metalleux québécois ont pris la planète d'assaut au cours de la dernière décennie, dans diverses branches du genre. Grâce à eux, nous nous forgeons, à juste titre, une réputation de barbares épiques et de musiciens virtuoses: Despised Icon, Ion Dissonance, Cryptopsy, Martyr, Kataklysm, Ghoulunatics, Priestess et combien d'autres.

La scène anglo-montréalaise

Sans elle, Montréal n'aurait pas été le « nouveau Seattle », et l'explosion musicale n'aurait peut-être pas rayonné internationalement. On serait encore plus contents si, comme We Are Wolves, vous nous donniez plus souvent quelques « tunes en français » : Arcade Fire, The Unicorns, The Dears, Duchess Says, Think About Life, Godspeed You! Black Emperor...

Commentaires

le 23 mars 2010 16:20 par oubliéoublié

Les Pistolets Roses, Éric Panic, Damien, Dupuis, L'Assemblée, Taktika, 3 Gars Sul Sofa, Major Lee, Les Bumpers Stickers, Wideload, STOP, MAP(Mort Aux Pourris), Le Volume Était Au Maximum, Suburbs, TWA, Rudy Caya, Anonymus, BARF etc...

le 22 février 2010 13:16 par risible

ai-je manqué carl-éric hudon, émilie proulx et patrick watson??

le 12 janvier 2010 13:10 par Shanti

J'ai bien aimé constater à quel point la musique francophone va bon train au Québec. Du talent pour tous les genres, de l'innovation. De la passion.
Un top de ce genre est d'ailleurs trop petit pour inscrire tout cette bande de musiciens.
Et Daniel Boucher? Et Pépé? Et Les Marmottes?
On enlève Coeur de Pirate par contre. Dans deux ans, elle aura déjà fini de surfer sur la vague. Et Extério? Cossé ça?

Longue vie à la musique franco

le 12 janvier 2010 10:13 par Franckb

J'aurais aimé voir Les Respectables. Qu'on aime ou on aime pas, c'est un groupe qui a tourné énormément et qui a su redonné un souffle au rock francophone lorsque les radios n'en jouait plus.

le 11 janvier 2010 15:16 par killaclown

@J.D.

Y'a plein d'artistes dans ce top qui ne sont pas originaire de Montréal, je crois que si aucun critique n'en parle ça a plus à voir avec la qualité que l'origine. 5 albums en 5 ans hum, parfois travailler quelques pièces plus longtemps ça peut aider. Quantité n'est pas gage de qualité. Et si je me fis à ce qu'on entend sur leur myspace je comprend pourquoi Bande à part n'en fait pas plus, c'est vraiment dépassé comme électro, ça sonne comme ce que j'écoutais en 1997...le groupe gagnerait à écouter ce qui se fait ailleurs et à se trouver un réalisateur qui saura couper dans le gras pour garder le meilleur.

le 11 janvier 2010 14:38 par Nick

Damien Robitaille???? pour une fois qu'ont donne de l'attention a un artiste à l'Ouest du Québec!

le 9 janvier 2010 02:46 par Christian Vinette

En réponse à Sixela Lavud qui écrit que : "C'est surtout triste de constater à quel point la musique en Français (sic) est inintéressante"... Je soulignerais au passage que ce sont plutôt vos propos francophobes qui nous paraissent si lourdement lassants. Vous avez pensé à déménager dans le nord de l'Ontario ou de l'Alberta??? Une réponse positive de votre part nous réconforterait certes et nous donnerait un peu d'espoir.

Sinon, la grande majorité des choix cités par Bande-à-part reflète adéquatement, selon moi, la pertinence des démarches artistiques auprès d'un public qui a exercé ses choix démocratiquement et de façon intéressée!

le 6 janvier 2010 08:30 par J.D.

C bien certain pas pour le TOP, mais dans les mentions spéciales électronique vous avez bien sûr oublier un autre qui est boudé par la critique depuis toujours parce qu'il n'est pas de montréal et qu'il n'est pas la saveur du mois : BIOBAZAR !
5 album en 5 ans plus une compilation et une nomination à l'ADISQ en 2009
il méritais au moins une mention...Mais BAP ne semble pas appréciez son travail !

le 5 janvier 2010 01:52 par Sixela Lavud

C'est surtout triste de constater à quel point la musique en Français est inintéressante : si les artistes anglophones avaient été pris en considération, peu des artistes de la sélection de bande à part, voir aucun, auraient fait le top 50 et encore moins le top 10. C'est pouquoi j'espère voir une bien meilleure sélection en 2020 et surtout, surtout, beaucoup plus de groupes et d'artistes chanter dans leur langue première au cours des prochaines années. Heureusement, en me fiant à la première décénie du 21e siècle, je reste plutôt optimiste.

le 5 janvier 2010 01:16 par Cat

Il est normal de ne pas être d'accord avec tous les artistes présents dans ce top 50. Les artistes qui VOUS ont marqués ne sont pas nécessairement les artistes qui ont marqués le Québec en entier. Soyons sérieux. Je déteste personnellement les Cowboys Fringants, mais il est vrai qu'ils ont définitivement marqués la musique au Québec à chacun de leurs albums et ce pendant les 10 dernières années. Comme plusieurs l'ont dit, Leloup n'a pas du tout marqué les années 2000: sa décennie, c'est les années 90, that's it. Je suis personnellement extrêment contente de voir des artistes comme Les Amis qu Pakistan et Navet Confit se trouver dans ce top 50. Leur style est totalement différent de ce qu'on entend habituellement au Québec et je sais que personnellement, ils m'ont fait voir la musique différement. Mon artiste favori des années 2000 demeure néanmoins Dumas. Tout ses albums sont différents, quoi qu'il garde sa marque à chaque fois, et c'est une bête de scène incontestable. Merci Bande à part de nous avoir fait découvrir tant de belles musiques!!

le 4 janvier 2010 22:59 par Gina

Yeah! Vince peake est là!!! Merci!!
Meme si en temps qu'artiste solo, il n'a fait aucun disque, je crois qu'il a apporté énormément à la scène musicale québécoise!

Pour le reste c'est vrai qu'il y a quelques oublis qui sont soulignez dans les autres commentaires, mais bon...

le 4 janvier 2010 18:58 par axel

Wtf exterio a pas d'affaire la c'est le band le plus merdique au monde!!!! Cœur de pirate mérite d'être dans le top 5 !!!! pi omnikrom et numero dans le top 10 !!!!

le 4 janvier 2010 12:00 par Sébatien

Je ne pourrai pas être plus daccord avec votre top 10. Néanmoins pour ceux qui sont en désaccord et qui quêtent du Marie-Mai ou bien du Marie-Hélène Thibert ou encore du Celine Dion...Vous êtes tous à côté de la plaque...Ces artistes n'ont rien inventés ! Tandis que Karkwa et Malajube eux redéfinissent un style a chaque chanson. Celine Dion elle redéfinit a peine le People dans une dizaine de cd...
ILS SONT NULS . POINT À LA LIGNE ,

le 3 janvier 2010 13:18 par Benoit

Sans Antoine Gratton ni Martin Léon ! Ouf, on explique ça comment ? Remarquez que, je n'aurais pas aimé devoir faire ce genre de top 50, choix difficiles !

le 3 janvier 2010 13:08 par Emmanuelle

Vos choix sont plutôt récents..

Manque grandement Daniel Boucher.

le 2 janvier 2010 18:17 par marc andre d.

Je crois que feu Groovy aurait certainement mérité une mention d'honneur...

le 2 janvier 2010 04:54 par La longue et lente vengeance des escargots

C'est pas mal cool comme liste, je trouve. Je pense que l'oubli le plus flagrant est Mes Aieux... J'aurais aimé voir Misteur Valaire et Manu Militari mentionnés quelque part... Peut-être des artistes moins couverts par bande à part pour cause de «pas-assez-underground-jeune-et-branché» comme Daniel Boucher, Catherine Major ou Daniel Bélanger (même s'il est aussi 90's)?

le 29 décembre 2009 13:32 par acgbe

je suis très surprise de ne pas retrouver Band de garage dans votre palmarès

Et en réponse a Robert qui ne voudrait pas que l'on tombe dans le régionalisme. L'argument de la grande population de Mtl est un peu facile. Bien que d'un point de vue démographique Montréal représente 50% de la population est-ce vraiment 100% de la population qui s'intéresse à la culture québécoise francophone....
On peu faire dire au chiffre un peu tout ce que l'on veut , pourrions nous SVP être un peu de bonne fois. Nombreux sont les Band qu'on dit venir de Montréal origine de région: Fred fortin, Mara Tremblay, Marie-Pierre Arthur, Karkwa...
S.V.P mettons les guerres de clochers de côté un peu.

le 28 décembre 2009 16:22 par Danielle

J'aurais bien aimée Catherine Major, Marie-Mai, Marie-Hélène Thibert
Catherine Major est vraiment à découvrir poue ceux qui ne la connaisse pas.

Bonne Année

le 24 décembre 2009 13:55 par Francois

Euh ou est Damien Robitaille ???

le 24 décembre 2009 00:00 par timodi

Dommage que les noms de Neuraxis et Anonymus soient mentionné NULPART.

le 23 décembre 2009 15:44 par Diane

Vous avez oublié le meilleur: Damien Robitaille

le 23 décembre 2009 15:16 par Robert

Réponse à LD. Venant de Québec, faudrait surtout pas exagérer. Surcharge, les Hellcats et autres bands locaux sont peut-être pertinents à écouter, mais on ne peut pas dire qu'ils se mesurent de près aux Goules ou à Polémil Bazar dans la façon d'avoir laissé une trace par leur originalité ou leur façon d'amener des foules à leur spectacle. Peut-être que Pépé aurait mérité une place, mais dans l'ensemble, comme Montréal représente la moitié de la province, ce classement me semble assez juste. C'est bien d'aimer sa ville et les villes hors-Montréal, mais il ne faudrait pas non plus tomber dans le Québec-centrisme ou le régionalisme à tout prix. Musicalement vôtre!

le 23 décembre 2009 12:19 par Denis

Les Marmottes!!!!!!!!!!!!!!!
C'est un oubli impardonnable........ Juste à écouter les trois accords qui les copient et on entend bien leur importance
Chus allé les voir en 2002 et juste à voir la folie autour d'eux... c'était malade

le 23 décembre 2009 08:41 par G.

on a créé UN MONSTRE???

le 22 décembre 2009 17:40 par LD

Certains choix plus que douteux et de nombreux oublis. Très Montréal comme sélection. De nombreux groupes hors-Montréal oubliés. De Québec: Surcharge, les Rocketeers, les Vipères, les Hellcats. Aussi les Prostiputes, les Vautours, les Dérailleurs, les Fumants et j'en passe et j'en passe...

le 21 décembre 2009 10:52 par Yuani Fragata

Salutations,

C'est toujours avec plaisir que Bande à part regarde des débats aussi énergiques s'activer sur notre site. Ça démontre la vitalité de la scène musicale émergente et la passion de nos auditeurs pour la musique qu’ils aiment et qui est couverte par Bande à part; et on prend ça comme un petit velours sur le coeur. Snif-snif.

Cela étant dit, suite à des messages très passionnés, qui dans certains cas n'ont pu être publiés lorsque la passion l'emportait sur la raison et provoquait de léger débordements verbaux, je tiens en premier lieu à signaler que cette liste se limite aux années 2000-2010.

Ceci veut donc dire que nous mesurons l'impact des artistes sur la décennie qui vient de se terminer; que ce soit au niveau des parutions ou de l'activité de l'artiste. Oui, certains bardes et poètes modernes très importants ont été laissés de côté. Croyez-moi lorsque je vous dit que ne fut pas facile, mais si on ne voulait pas faire un Top 100, le couperet devait tomber et c’est ainsi.

Donc, si votre groupe ou artiste favori n’est pas ici, la première question à se poser est : « Est-ce que sa plus grande marque fut dans les années ’90 ou ’00? » Je vous garantis que dans la plupart des cas c’est là que le couperet est tombé.

Au-delà de ça, si votre artiste de prédilection n’est pas dans la liste et bien entendons-nous qu’il a affaire à une compétition assez féroce qui donna lieu a des débats tout aussi passionnés que ceux ci-dessous parmi notre équipe. Vous en conviendrez que c’est tout un palmarès! Ce ne fut pas facile pour personne, mais c’est notre Top 50 et on en est fiers.

Votez bien et continuez à écouter et aimer la musique d’ici et d’ailleurs.

Yuani Fragata
Réalisateur-coordonnateur Bande à part

le 21 décembre 2009 09:36 par Emmanuelle

Mes choix: Ariane Moffat, Cowboys Fringants, Fred Fortin, Jérôme Minière, Loco Locass, Paul Cargnello, Samian, Sans Pression, Xavier Cafeïne, Yann Perreau.

le 20 décembre 2009 05:41 par DJ SKiTTEL'zz

Bcps de bonnes nominations mais je crois sincèrement qu'il y a des oubliés! MUZION, JEAN LELOUP, LES COLOCS (un must) et j'en passe bcps... Qui au juste décidait de tout ca?

le 17 décembre 2009 15:53 par karine

le husky lui??

le 16 décembre 2009 16:22 par JeeCee

Antoine Gratton

le 16 décembre 2009 12:49 par Laurence

Presque complète votre liste! En effet, je suis d'accord avec les autres, il manque Mes Aïeux, qui ont marqué cette décennie par leur style et leur engagement.

le 15 décembre 2009 15:13 par x45r23

hey, si lémission génération 2000 a musimax on eu la peine de parlé du groupe kain, il doit absolument se retrouvait sur la liste HAHAHA.
Et je me demande aussi ou sont les artiste issu du phénomène musicale qui a marqué les années 2000 (star académie) hahaha
P.S. Je nargue personne

le 15 décembre 2009 14:48 par PS

et Martin Léon?

le 15 décembre 2009 14:16 par Mielleux

Jean Leloup est un des grand artiste québécois qui a marqué au fer blanc la fin des années 80 et a mis la musique alternative à l'avant-scène au Québec durant les années 90 un peu comme Nirvana l'a fait aux States. Mais je comprend très bien pourquoi il n'est pas dans cette liste.
@Savard: Les fourmis est sorti en 1998. Ce qu'il a produit durant la dernière décennie n'était pas à la hauteur de L'amour est sans pitié ou Le dôme. Sûr, son influence est présente, mais beaucoup plus à cause de son passé que de ses productions récentes dans lesquelles il ne sait plus trop comment se réinventer et tourne en rond. Si on l'inclus , aussi bien inclure les Colocs, Desjardins, Serge Fiori, Charlebois, Ferland, Gilles Vigneault et Félix Leclerc...on parle de quelle décennie déjà??

le 15 décembre 2009 11:18 par David Moisan


Et où se situe SENDIVA?

Véritable précurseur du glam-rock ambiant à facture internationale.

Album paru en 2000 et boudé par la critique.

SENDIVA aura pavé le chemin aux DUMAS,PIERRE LAPOINTE et cie...

le 15 décembre 2009 09:54 par savard

Oublie majeur, JEAN LELOUP!!!Si lui a pas marqué la decennie et bien mon nom est cochon ! ll a fait fît de tout les courrants musicaux,il a produit quelques chef d'oeuvres et Live était imprévisible mais généralement très bon (je pense à ses tournées avec l'album les fourmis.

le 15 décembre 2009 09:49 par SAVARD

Grimskunk ???
Comprends pas. Juste avec leur toune en français il mérite d'être là. MÊME Q'À MON AVIS, ANGLAIS OU FRANÇAIS, ILS ONT MARQUÉS LA SCÈNE SANS AUCUN DOUTE.

le 14 décembre 2009 16:21 par Dookie

Capitaine Révolte???
HAHAHAHAHAHAHAHAHA
elle est bonne

le 14 décembre 2009 11:16 par jean24

alfa rococco... il est pas là et c'est très bien comme ça... one hit wonder! grim skunk chante en anglais à 80%... on parle de palmarès francophone ici

le 13 décembre 2009 16:05 par bonin

Ça résume assez bien mais trop d'accord pour Les Marmottes.

le 12 décembre 2009 22:13 par Gen

Et Alfa Rococo ...!!! Pourquoi n'est-il pas dans la liste ???

le 12 décembre 2009 14:04 par Geiko

Heu... ACCROPHONE!??

le 12 décembre 2009 01:53 par Sly1022

D'accord avec SM58, les grands des années 90 ont un role essentiel, la musique c'est une continuité, mais je crois qu'ici on parle des artistes qui sont apparus et ont marqué la scène franco durant les années 2000-2009.
Je crois également que Bernard Adamus qui est apparu sur la scène en 2008 sous le nom Le vétérend (ou était-ce avant?)a définitivement marqué l,année 2009, et marque ainsi la fin de la décennie dont il est question.

le 11 décembre 2009 14:55 par Phil

Il manque effectivement Grimskunk.

Si Coeur de pirate est présente, Marie-Pierre Arthur mériterait elle aussi sa place. Après tout, elle a collaboré à plusieurs projets de Karkwa et Ariane Moffatt pour que nommer qu'eux.

Autre absence de marque: Chango Family, pas de Dobacaracol si Chango Family n'avait pas tapé la ''trail'' en bon Québécois.

Gwenwed et Philippe B? Où sont-ils? Capitaine Révolte? Ils auraient mérité leur place il me semble.

Marmottes Aplaties? Bwouof... pourquoi pas un coup parti!

Aussi, je donnerais bien un clin d'oeil à Michel-Olivier Gasse, on souligne la participation de Vincent Peake et de Éric Goulet à plusieurs projets, mais Gasse aussi prête sa basse à Vallières, Caloon Saloon, Placard et à surveiller pour la prochaine décennie: Chantal Archambault!

le 11 décembre 2009 13:22 par Pierre-Olivier


Comment avez-vous pu passer a coté de Muzion ( Imposs, J-Kyll et Dramatik ) .... C'est grâce a eux que la plupart des artistes Hip-Hop Québécois d'aujourd'hui font cette musique! Sans rien enlevé a certains groupe que vous auriez pu mettre dans cette liste car je crois sincèrement que chaque musique mérite d'être écouter mais je trouves qu'oublier Muzion est un oubli incroyable. Et félicitation aux autres groupes qui figure dans cette liste !

le 11 décembre 2009 12:53 par Sm58

Hey Oh! Grim, Leloup & Desjardins (avec leurs talents respectifs et incontestables) c'est la décennie d'AVANT qu'ils ont marquée. Et puis Mes Aïeux pour leur part ont capitalisé sur une vague "néo-trad" démarrée bien avant eux par des groupes comme Les Bathinses, alors malgré leur grande popularité, leur présence serait discutable (comme le serait celle de Nicolas Ciconne, par exemple). Par contre, je dirais que Coeur de Pirate et Bernard Adamus n'ont encore rien "marqué" pour l'instant et je les reporterais dans le prochain siècle. Et somme toute, reconnaissant la difficulté de l'exercice, je trouve qu'il est vachement représentatif ce palmarès : bonne job BAP ; )


le 11 décembre 2009 06:53 par Michael

et lui RICHARD DESJARDINS

le 11 décembre 2009 06:50 par Michael

et Mes Aïeux , ils sont où ???

le 11 décembre 2009 02:49 par flavK

y manque des groupes (meme si disparu je les trouve cultes genre Les Ordures Ioniques) comme les Marmottes Applaties ou Les Colocs.

le 10 décembre 2009 21:34 par Roxanne

Il manque pleins de très bons artistes! Ou sont Mes Ailleux?

le 10 décembre 2009 20:00 par Nancy Langevin

C'est vrai que c'est dommage pour le métal, mais c'est aussi bon en francais.
Une tite francaise de temps en temps a travers vos belles anglaises,ce ne serait pas trahir vos origines, Let's go metal!

le 10 décembre 2009 19:13 par melanie

Vous avez oublié MUZION & IMPOSS!!!!!! Ils ont définitivements marqués la décennie. Au tout début des années 2000 il y avait leur logo partout dans la ville de Montréal. J'en avait collé un sur mon agenda au secondaire. Et qui ne connait pas la chanson LA VI A PA FACILE OH...Leurs lyrics sont vrais, intélligents et engagés. Ils ont même faient des chansons avec le légendaire Wyclef!!! CA C'EST MARQUÉ UNE DÉCENNIE!!!

le 10 décembre 2009 18:26 par Gilles B.

En espérant que le top 10 représente un peu chaque style de musique... Pour ma part, les Abdi, Arseniq33, Les Goules, Fred Fortin, Avec pas d'Casque, Vulgaires Machins, les Breast, Jérôme Minière, Samian et Paul Cargnello. Le seul absent : Leloup.

le 10 décembre 2009 15:08 par MARTIEN

Urbain Desbois ???????

le 10 décembre 2009 13:30 par Jonathan

C'est Les Cowboys Fringants qui devraient gagner!

le 9 décembre 2009 10:47 par Etienne

Quitte à ouvrir les nominations à tous les artistes francophones de la décennie, j'aurais aimé pouvoir voter pour Mes Aïeux, qui ont quand même plusieurs causes à défendre, qui ne sont pas effrayés de fouiller un peu le passé pour s'en inspirer et qui ont profité d'un bon buzz populaire avec Dégénération.

Et à l'opposé, pourquoi avoir mis Coeur de Pirate? Oui, je veux bien admettre que sa musique est intéressante et qu'elle nous fait bien paraître en France, mais c'est une Artiste de L'Année 2009 et non une Artiste de la Décennie... non?

En gros, j'aime bien l'idée de ce palmarès, mais je trouve qu'il est trop axé sur les 2 dernières années et qu'il est un peu prétentieux de dire qu'il couvre tous les artistes francophones de la décennie.

le 9 décembre 2009 10:46 par Eric

Ha, oui j'avoue que c'est un palm. franco et que malgré ; gros tas, la vache, pcp, vlq libre, etc.. plusieurs chansons de grimskunk sont en anglais/espagnol...
Je trouve ca cool que d'autres aussi remarque le travaille fait par le groupe sur la scene alternative au qc.
Je comprends le point. Merci julien.
Je trouve aussi que les groupes qui y sont mérites (pour la plupart d'y etre) .

le 9 décembre 2009 10:23 par Dan

D'accord avec toi le Gros! Y manque les Marms!

le 9 décembre 2009 09:55 par Nathalie

Et Marie-Pierre Arthur???

le 9 décembre 2009 01:38 par jello

Y'a quand même une mention à Vince Peak cité entre autre comme bassiste de G.skunk et fier représentant de cette scène. Mais je suis d'accord avec le fait que leur influence s'est transmise durant les années 90. Chacun marque son époque. Y'a plein de bons artistes qui n'ont pas pu faire cette liste, et selon moi c'est pas Grim S. le premier que j'ajouterais. Enfin l'exercice est intéressant, et je ne vois que très peu d'artistes qui n'ont pas le mérite d'être sur cette liste.

le 8 décembre 2009 15:41 par pwrmt

Grim Skunk... c'est pas mal 1995. La majorité de leur pièces marquantes ont été faites avant le début des années 2000. Revenez-en! Ceci dit, j'aime bien le groupe. Ah oui... je crois qu'on parle d'artistes qui chantent en français. Ça veut dire + que 2 tounes par album.

le 8 décembre 2009 15:10 par Sandrine

Vous avez clairement oublié GRIMSKUNK!!!
Bien que cette liste comporte d'excellents artistes, Grimskunk arrive en tête de liste bien avant la majorité d'entre eux! En plus de leur influence sur la scène musicale depuis 20 ans, ils sont de ceux qui croient et encrouragent le plus à la scène Québécoise au point d'avoir mis au jour leur propre maison de disque INDICA Records. Ils se sont aussi impliqués socialement; si on pense à la cause de Boris et du Bloc Pot qui a beaucoup fait jaser. En connaissez vous beaucoup de qui on pourrait en dire autant? Grimskunk nous est très précieux au Québec. Sans rancune mais cet oubli est assez important. Vous pourriez en faire mention quelque part.

le 8 décembre 2009 15:10 par Eric B.

Et Urbain Desbois ? Et Émilie Proulx ?

le 8 décembre 2009 14:18 par Julien Cayer @ Bande à part

Grimskunk n'y est pas parce qu'on a jugé que les paroles sont trop en anglais pour un palmarès francophone.

le 8 décembre 2009 13:48 par julien d

weird de ne pas voir franz schuller dans la liste

le 8 décembre 2009 12:51 par eric

Pkoi pas grimskunk ?? weird

le 8 décembre 2009 12:25 par eric

Grimskunk n'est pas là ?
me semble qu'ils ont marqué PAS MAL plus que ben des groupes dans la liste...
y'a une identité musicale alternative quebecoise qui doit BCP à ce groupe.
m'enfin

le 8 décembre 2009 12:09 par Gros

Il manque l'un des groupes les plus importants... Les Marmottes!!!!

le 8 décembre 2009 10:15 par Karine

J'aurais vivement ajouté Frank Martel !

le 7 décembre 2009 18:19 par victoire


Chinatown ??? Marie-Pierre Arthur ?? Révélations radio-canada 2009 et bien plus même...sinon belle sélection.

le 5 décembre 2009 16:39 par TR2N

Et le Roi Heenok dans tout ça?